Nous utilisons des cookies pour mesurer la fréquentation du site ainsi que vous proposer des vidéos. Pour en savoir plus consultez notre Politique de confidentialité

Accéder au contenu principal
Image le French Impact
  • Communauté

Une année entre coopérations et transition sociétale

28.12.2020

  • Partagez l'article

En ces temps de crises, French Impact s’est mobilisé dans la perspective d’accélérer davantage l’innovation sociétale de projets à impact appartenant au champ de la transition, ainsi que leurs coopérations inter-territoriales.

 

« La crise ne doit pas obérer nos ambitions. Avec le plan #FranceRelance, les initiatives de l’ESS doivent être à la fois davantage financées et considérées. C’est l’ère d’#ESSrelance ! »

Stéphanie Goujon, Directrice Générale de French Impact.

2020, sous le signe d’une relance territoriale

 

27 collectifs en route vers plus de synergies

Chiffres clés :

 

  • 400 projets territoriaux à impact au sein de 27 collectifs labellisés French Impact.
  • 2 filières d’excellence identifiées sur la revalorisation des déchets.

 

French Impact valorise et renforce les synergies entre les acteurs d’un même ou plusieurs territoires. L’objectif est de privilégier la décision collective de nos 27 collectifs et de les accompagner pour faire avancer leurs projets à impact innovants.
À l’instar du transfert de savoir-faire dont les collectifs Figeacteurs et ETIC ont pu jouir cette année. C’est un dispositif de professionnalisation gagnant-gagnant pour les deux parties !
En savoir plus

 

« Le regard extérieur et aiguisé d’ETIC nous a permis de nous poser les bonnes questions dans le montage juridique et financier de notre projet de Tiers-lieu », témoignait Merryl Parisse, coordinatrice chez Figeacteurs (collectif French Impact de Figeac).

 

Nous avons également organisé 2 Grands Hackathon French Impact pour propulser 12 innovations sociales avec plus de 400 personnes mobilisées issues du monde public, associatif et de l’entreprise.

 

Exemples de projets territoriaux :

  • Le projet MatériO.TEC 73 (Territoire Grand Chambéry) a pour objectif de réduire les déchets du bâtiment et développer de nouveaux emplois non délocalisables à partir de la mise en place d’une filière centrée sur le réemploi des matériaux de construction. Ce territoire participait notamment le 8 décembre dernier à notre atelier sur la gouvernance des collectifs French Impact.
  • Le projet VoisiWATT (Territoire Valence-Romans) a pour objectif de produire de l’énergie renouvelable via la location d’espaces (toits, parkings, etc.) pour l’installation et l’exploitation de centrales de production d’électricité photovoltaïque.

Les 22 Pionniers & Co changent d’échelle

 

Chiffres clés :

 

  • Les Pionniers French Impact ont doublé leur nombre de bénéficiaires en seulement un an.
  • + de 100 entreprises championnes de l’ESS ont été accompagnées.

 

Nos Pionniers, qu’ils s’agissent de grands groupes ou d’innovateurs sociaux, sont mûrs pour passer à l’échelle et entraîner avec eux d’autres acteurs économiques. Pour les entreprises, il s’agit d’allier mise en œuvre de nouvelles solutions industrielles et responsabilité sociétale.

 

Nous avons d’ailleurs lancé notre Défi « Inclusion numérique », aux côtés de notre Pionnier WeTechCare et de la Délégation générale à l’Emploi et à la Formation professionnelle, afin de combattre l’illectronisme des salariés des structures d’insertion par l’activité économique (SIAE). Cette année, nous comptions 4 000 structures engagées.

 

Exemples de Pionniers French Impact :

  • Acta Vista, acteur phare de l’inclusion par le patrimoine, intervient depuis janvier 2020 sur un chantier d’insertion et de formation professionnelles au Domaine de Chambord.
  • Plateau Urbain, coopérative d’urbanisme transitoire et intervenant en octobre dernier à l’occasion de notre atelier sur l’économie circulaire et le réemploi des matériaux BTP, propose la mise à disposition d’espaces vacants pour des acteurs culturels, associatifs et de l’ESS.
    En savoir plus

 

« Nous avons vocation à essaimer au plan national depuis assez récemment. Cela est lié à l’obtention du prix #FrenchImpact et au soutien des Fondations VELUX », affirme Cyprien Fonvielle, Directeur général d’Acta Vista.

Notre accompagnement au financement à impact

 

Chiffres clés :

 

  • Déjà 25 fonds sous bannière French impact, représentant + de 600M€ mobilisables, auprès de projets de territoires et d’entreprises championnes sur le champ des transitions, telles que : la relocalisation, l’économie circulaire, l’autonomie, le logement ou la lutte contre le décrochage scolaire.
  • 45 accompagnateurs formés aux outils de la finance à impact.
  • 360 rencontres entre projets et financeurs à impact.

 

L’économie d’aujourd’hui dessine le monde de demain ! Nous devons construire une économie verte et sociale, et donc financer des projets particulièrement innovants et inspirants.

 

Ainsi, face aux difficultés rencontrées par les porteurs de ces projets dans leur recherche de financements cette année, Stéphanie Goujon a signé une tribune le 8 décembre dernier avec 24 acteurs de l’investissement à impact dans laquelle ils se disent prêts à accompagner ceux qui contribueront le mieux à l’intérêt général.

 

Exemple d’actions « Impact Finance » : deux rencontres entre innovateurs sociaux et financeurs à impact à Grenoble et Marseille, les 3 et 5 novembre. Aller plus loin

Vers une modernisation de l’action publique

 

Chiffres clés :

 

  • 100 « hackers publics » référents d’entreprises ESS dans une vingtaine d’administrations.

 

En réponse à la crise actuelle, nous cherchons à fluidifier encore plus les relations entre les hauts fonctionnaires et les porteurs de projet ESS, tout en développant des solutions engagées initiées par les territoires French Impact.

 

« Plus aucun fonctionnaire ne peut faire toute sa carrière à Paris, en administration centrale, à créer de la norme. Il faut aussi se confronter au terrain », déclarait début octobre Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques.

 

Exemple d’accompagnement grâce au parrainage « Hackers Publics » : Toit à Moi aide des personnes sans-abri à changer de vie. Pour continuer son essaimage et son développement, Toit à moi avait besoin de changer de statuts et d’acquérir la reconnaissance d’« utilité publique ». Le parrain a ainsi conseillé l’association dans la rédaction de ses statuts et l’accompagne également sur des sujets comme le management à distance.

Nos perspectives 2021

Réaffirmer notre ambition d’organiser une « logistique du dernier kilomètre » sur le plan de relance

 

Avec notre dispositif « ESS relance », nous rendons plus visibles et plus opérationnels les dispositifs du plan de relance. Notre principal objectif est de mobiliser les dispositifs financiers en faveur des projets territoriaux à impact.

 

Concrètement, French Impact identifie des projets dans son écosystème, des mesures clés du plan de relance et organise un cycle de rencontres avec les opérateurs publics et para-publics. Chaque rencontre est ensuite suivie d’un recensement des freins et blocages potentiels, afin de les lever.

 

Depuis le mois de novembre, nous avons déjà organisé deux rencontres #ESSrelance !

Ainsi, dans ce contexte #FranceRelance, nos grandes priorités pour la nouvelle année sont de :

 

► Accélérer l’essaimage et l’inter-territorial :

 

Poursuivre nos ateliers d’animation sur des thématiques d’avenir, faire en sorte que d’autres transferts de savoir-faire soient menés au sein de nos territoires…

 

Travailler sur de nouvelles filières d’excellence, dont le « bien vieillir » :

 

Faire émerger de nouvelles coopérations entre grands groupes et innovateurs sociaux dans une logique de filière, à l’image de Vinci et Ares sur les métiers en tension du BTP.

 

Avec notre partenaire AG2R La Mondiale, une nouvelle thématique sera mise à l’honneur dès janvier 2021 : le « bien vieillir » ! L’objectif sera notamment de valoriser les initiatives territoriales qui proposent des solutions innovantes dans ce domaine.

 

Multiplier les conférences de financeurs (programme « Impact Finance ») :

 

Mobiliser la finance pour l’économie verte et locale en changeant d’échelle avec davantage de rencontres bilatérales entre innovateurs sociaux et financeurs à impact, de parrainages entre accélérateurs territoriaux et fonds… Et ceci en veillant à toujours impliquer nos 27 collectifs territoriaux.

 

Déployer les parrainages de structures par des hauts fonctionnaires (programme « Hackers Publics ») :

 

Déployer le programme sur toutes les administrations en allant chercher encore plus de partenaires « Hackers Publics » !

  • Partagez l'article