Nous utilisons des cookies pour mesurer la fréquentation du site ainsi que vous proposer des vidéos. Pour en savoir plus consultez notre Politique de confidentialité

Accéder au contenu principal
Image le French Impact
  • Inspiration

Démarches participatives et intelligence collective : terreaux fertiles pour l’innovation sociale et environnementale

10.06.2021

  • Partagez l'article

La volonté de créer des passerelles entre les mondes du public, du privé et de l’ESS est au coeur des objectifs de French Impact. Porteurs de projets territoriaux, acteurs de la finance à impact, hauts fonctionnaires et innovateurs publics… Nos différents programmes et leviers ont pour ambition la création de liens entre ces acteurs complémentaires mais parfois trop peu en contact. Pourquoi ?

 

Parce que nous sommes convaincus que la coopération est la clé pour transformer notre modèle en favorisant l’essaimage de l’innovation sociale et environnementale.

 

La coopération est cruciale car elle implique une meilleur prise en compte des différentes perspectives et expériences de chaque acteur et actrice. C’est cet esprit qui est au coeur des démarches participatives, pratiques connaissant aujourd’hui un certain essor. Elles sont régulièrement mises en avant comme permettant la co-construction et l’émergence de solutions nouvelles, plus adaptées aux attentes et en phase avec les besoins de chacun.e.

 

Ce potentiel est reconnu à l’intelligence collective, qui découle de ces processus de participation et de co-construction. L’intelligence collective désigne la capacité d’un groupe d’individus à faire émerger de leurs interactions des solutions communes et nouvelles. Deux éléments la distinguent du simple partage d’information ou de la seule consultation : des interactions horizontales entre les parties prenantes et l’émergence de connaissances et solutions nouvelles. Le point clé : la confrontation et la fusion des points de vue, pour faire émerger des solutions réellement innovantes car nourries par les expériences et connaissances de tous.tes les acteurs.rices impliqué.e.s.

Participation, intelligence collective : une dynamique qui se répand

 

Les initiatives favorisant la coopération des parties prenantes et l’intelligence collective se multiplient aujourd’hui. On retrouve ces valeurs de participation et de co-construction au niveau des politiques publiques comme à des échelles plus restreintes.

 

Au niveau national, la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC) a été révélatrice du potentiel de la participation citoyenne et de l’intelligence collective pour impliquer plus de parties prenantes dans l’élaboration d’orientations politiques nationales. La CCC est la preuve que 150 citoyens tirés aux sort peuvent, une fois donnés les bons outils et les bonnes informations, s’emparer d’un sujet complexe et dense comme le dérèglement climatique. À travers une démarche participative, de mise en commun de leurs expériences et connaissances, ils ont abouti a des propositions extrêmement ambitieuses et concrètes, qui ont émergé de la coopération et du débat.

 

À des échelles plus locales, des initiatives basées sur des démarches participatives n’ont pas attendu les développements récents pour faire leurs preuves ! Sur nos territoires ont toujours essaimé des innovations sociales, des projets de l’ESS dont le développement se base sur la participation des parties prenantes, la prise en compte des besoins et des attentes locaux.

 

Ce sont ces valeurs que nous défendons au French Impact ; elles sont clés pour faire émerger des solutions innovantes sur le plan social et environnemental, qui sauront répondre aux défis de notre époque efficacement et sans exclusion. Nous voulons booster le potentiel de l’intelligence collective et de l’inclusion des parties prenantes, et nous mettons plusieurs moyens en oeuvre dans ce but.

 

À l’image de cette philosophie, nous avons construit notre programme Filières. Démonstration réussie qu’une démarche multi-acteurs peut donner lieu à des solutions très concrètes ! Ce programme vise à une co-construction des politiques publiques de demain par les acteurs de l’innovation sociale et les pouvoirs publics, autour de défis communs. Et concrètement, qu’est-ce que ça donne ? Nous avons lancé, aux cotés de WeTechCare, de la DGEFP et de structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE), le défi de l’insertion numérique. Pour répondre au besoin de palier l’illectronisme des salariés de ces dernières, ces acteurs collaborent pour expérimenter de nouvelles méthodes de formation dans les territoires afin de s’assurer de leur efficacité avant une mise en oeuvre sur l’ensemble du pays. French Impact promeut ainsi une action publique décloisonnée : de la coopération pour plus d’innovation !

 

Nous mettons également en place des hackathons avec notre partenaire Big Bloom, véritables sprints d’intelligence collective ! Concrètement, ces évènements ont pour but de faire émerger des solutions innovantes, ambitieuses, concrètes, à des défis sociétaux, souvent portés par des associations. Nous favorisons pour ce faire la collaboration entre des individus de tous âges et de tous horizons sociaux, professionnels… Les résultats sont toujours au rendez-vous !

Les hackathons, sprints d’intelligence collective pour booster l’innovation sociale !

 

Lors des Hackathons French Impact, des dizaines de participant.e.s sont rassemblé.e.s en équipes et doivent, sur une période de un à trois jours, résoudre un défi stratégique pour un porteur de projet. Chaque équipe, accompagnée d’un designer et animée par un coach en intelligence collective Big Bloom, a pour but de prototyper une solution innovante, clés en main, applicable directement par les porteurs de projets (pour en savoir plus c’est ici).

 

Les hackathons sont l’occasion de créer des espaces de mise en commun et de création de lien social. Ils permettent aussi d’amorcer des dynamiques de mobilisation de la société civile, portées par un objectif d’intérêt général. Enfin, en accord avec les valeurs et ambitions de French Impact, ils permettent de construire des ponts. Lors de ces évènements sont en effet rassemblés des acteurs et actrices issu.e.s de sphères aussi variées que possible : secteurs privé, public et associatif sont présents, aussi bien dans les sponsors, les participant.e.s que dans les jurys.

 

Il est aussi crucial, selon nous, de rendre visible et valoriser ces initiatives auprès des ministères concernés, afin d’encourager les échanges et le dialogue entre politiques publiques et société civile. Se crée ainsi à ces occasions une réelle dynamique de coopération et de partage : les solutions développées sont d’autant plus innovantes qu’elles se nourrissent de l’expérience de chacun, et impactantes qu’elles sont mises en valeur auprès du secteur public, encouragé à s’en inspirer.

 

Les hackathons sont donc des démonstrations du potentiel de l’intelligence collective. Inclusion des parties prenantes, rencontres et interactions inter-secteurs, collaboration et communication sont les mots d’ordre de ces évènements. Ils donnent lieu à des solutions innovantes et ambitieuses, et sont la preuve que ces principes sont essentiels à la construction d’une société tournée vers l’intérêt général.

 

Preuve en a été lors du Hackathon de Marseille au bénéfice de l’association Acta Vista, il y a quelques semaines. Les participant.e.s se sont saisis du défi de l’association, à savoir orchestrer la réouverture d’un monument historique emblématique de la ville, et ont imaginé des solutions extrêmement originales et intéressantes pour en faire un lieu de culture, de citoyenneté et d’insertion.

 

Un aperçu de ces solutions :

Plus récemment, nous avons découvert les six solutions issues du Hackathon pour l’emploi et l’insertion des jeunes en novembre dernier. Après avoir été incubées pendant six mois, elles ont grandement bénéficié de l’expertise des salariés des entreprises sponsors, et sont prêtes à être déployées. Dans six mois, nous découvrirons les résultats de l’incubation des six solutions gagnantes du Hackathon égalité des chances qui s’est tenu au mois de mai.

Constater à quel point les solutions proposées lors des hackathons sont prometteuses et ambitieuses prouve bien l’efficacité d’un mélange gagnant : citoyens, entreprises, pouvoirs publics, chacun apportant leur expertise et soutien. Surtout, il est intéressant de voir que l’innovation sociale émerge automatiquement de situations dans lesquelles l’intelligence collective est facilitée. Inclure les parties prenantes, créer des passerelles pour favoriser rencontres et participation, est donc l’une des clés pour accompagner la transition écologique et sociale dans nos sociétés.

  • Partagez l'article