Nous utilisons des cookies pour mesurer la fréquentation du site ainsi que vous proposer des vidéos. Pour en savoir plus consultez notre Politique de confidentialité

Accéder au contenu principal
Image le French Impact
  • Inspiration

La parole aux experts : pour une ESSisation des pouvoirs publics !

25.11.2020

  • Partagez l'article

Afin de rester dans une dynamique d’ESSisation des secteurs et métiers, le Groupe AÉSIO a souhaité associer différents acteurs livrant leurs regards sur les grands enjeux sociétaux de notre société.

 

Stéphanie Goujon, Directrice générale du French Impact, a ainsi consacré une tribune dans le Carnet « ESSisation, pour une économie durable et performante ». Pour découvrir cette tribune :

Pour une ESSisation des pouvoirs publics !

La parole à Stéphanie Goujon, Directrice générale du French Impact

« Plus aucun fonctionnaire ne peut faire toute sa carrière à Paris, en administration centrale, à créer de la norme. Il faut aussi se confronter au terrain » déclarait début octobre Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction Publique.

 

French Impact contribue à cet objectif de modernisation de l’action publique avec son programme « Hackers Publics », qui organise des rencontres entre fonctionnaires et porteurs de projet de l’Économie Sociale et Solidaire. Décloisonner ces deux mondes dont la culture diverge mais où les enjeux convergent, inspirer les services publics de demain, fluidifier les relations entre l’administration et les porteurs de projet, tels en sont les principaux objectifs.

 

Ce programme s’est lancé début 2019 avec la Mission Cadres Dirigeants du Secrétariat Général du Gouvernement, via un parrainage entre hauts fonctionnaires et porteurs de projet de l’ESS.

Ces « rencontres du 3e type » sont déjà de belles rencontres humaines. Une fois ce cadre de confiance créé, le bénéfice est incroyablement fructueux et concret allant jusqu’à la levée de freins réglementaires qui entravent le déploiement des innovations. Citons l’exemple d’Envie Autonomie, qui rénove du matériel médical pour les personnes handicapées, tout en employant des personnes en insertion. Jusqu’alors, le matériel rénové n’était pas remboursé par la Sécurité sociale. Le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2019 a enfin acté ce remboursement. Une avancée accélérée grâce au parrainage « Hackers Publics ».

Décloisonner ces deux mondes dont la culture diverge mais où les enjeux convergent, inspirer les services publics de demain, fluidifier les relations entre l’administration et les porteurs de projet.

Stéphanie Goujon, Directrice générale du French Impact

Pour les acteurs de l’ESS, les bénéfices d’un tel programme sont multiples car ils ont besoin de collaborer avec les pouvoirs publics pour se développer et réussir à changer d’échelle. Mais les fonctionnaires ne sont pas en reste : c’est une formidable opportunité pour comprendre les potentialités et contraintes des entrepreneurs sociaux, et s’inspirer d’un environnement de travail différent de la sphère publique.

 

Avec plus de 60 hauts fonctionnaires mobilisés, autant d’actions de facilitations et un travail engagé sur une dizaine de freins réglementaires, l’enjeu du programme « Hackers Publics » aujourd’hui est bien de changer d’échelle, en se déployant dans d’autres administrations et au niveau territorial. Le mois de l’ESS coïncide désormais avec le mois de l’Innovation Publique. Gageons que cette coïncidence accélérera les passerelles de l’innovation sociale à l’innovation publique. Car le service public peut se réinventer grâce à l’ESSisation, en s’imprégnant du terrain, afin que l’addition et la conjugaison des compétences, partout sur le territoire, portent les solutions de demain.

  • Partagez l'article