Nous utilisons des cookies pour mesurer la fréquentation du site ainsi que vous proposer des vidéos. Pour en savoir plus consultez notre Politique de confidentialité

Accéder au contenu principal
Image le French Impact
  • Accélération

  • Fonds

Relever le défi du financement pour le changement d’échelle des structures à impact

19.05.2021

  • Partagez l'article

Dans le cadre de l’accompagnement French Impact des lauréats TremplinAsso (associations œuvrant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville), ces derniers bénéficient de notre programme Impact Finance pour les aider dans leur changement d’échelle. Plus particulièrement, un cycle de rencontres a été mis en place autour de l’enjeu du financement.

 

En trois étapes, ce cycle était destiné à mener les porteurs de projets de la théorie à la mise en pratique : présentation de la chaîne de financement dans son ensemble, conseils sur l’hybridation du modèle économique, et enfin, rencontre avec les financeurs. Cela dans le but de leur permettre de se déployer et de développer de nouvelles activités à impact.

Image le French Impact

Continuum de financement

Image le French Impact

Hybrider le modèle économique

Image le French Impact

Conférence élargie des financeurs

La rencontre entre porteurs de projets et financeurs a eu lieu ce mardi 18 mai, marquant la fin de l’accompagnement. Nous souhaitons revenir sur ce cycle de rencontres dédié au financement, et sur ce que chacune d’entre elles a pu apporter aux associations lauréates.

Les objectifs du cycle de financement

L’objectif central de cet accompagnement était d’outiller les porteurs de projets pour qu’ils soient en mesure de garantir la pérennité économique de leurs structures à fort impact social. Plus particulièrement, cet objectif s’est décliné en deux axes : la lisibilité de la chaîne de financement, et l’hybridation des modèles.

 

L’écosystème de l’investissement à impact se caractérise par une forte diversité des acteurs et formes de financement. Cela rend les différentes possibilités accessibles aux porteurs de projets peu lisibles et difficiles à décrypter. L’accent a donc été mis sur la chaîne de financement dans son ensemble, afin d’apporter aux porteurs de projet une vision globale des divers outils de financement auxquels ils peuvent avoir accès et acteurs auxquels ils doivent s’intéresser (pour en savoir plus sur ces différents outils et acteurs, un très bon article explicatif ici).

 

Par ailleurs, hybrider son modèle économique peut être un moyen pertinent de faciliter son changement d’échelle, notamment en attirant de nouvelles formes de financement. Le deuxième axe de l’accompagnement devait donc permettre aux porteurs de projets d’identifier toutes les possibilités à leur portée pour choisir un modèle économique réellement adapté aux enjeux de leur structure.

Retour sur les trois étapes du cycle

19 janvier 2021 : le continuum de financement

 

La première rencontre consistait à donner aux porteurs de projets des outils de lisibilité pour décrypter la chaîne de financement, en leur présentant les différents types de financement et de financeurs.

 

Réunissant 24 lauréats TremplinAsso, cette rencontre fut d’abord l’occasion d’aborder le parcours de financement des entreprises de l’ESS et les modes de financement les plus appropriés pour répondre aux enjeux de chaque étape de développement. Les participant.e.s ont bénéficié de témoignages concrets de la part d’intervenant.e.s issu.e.s du secteur privé et du secteur bancaire. Un dirigeant d’entreprise de l’ESS ayant effectué une levée de fonds auprès de fonds d’investissement à impact est également intervenu. Enfin, la rencontre a été clôturée par une présentation des points essentiels pour un business plan efficace.

19 mars 2021 : hybrider son modèle économique

La deuxième rencontre avait pour objet l’hybridation des modèles pour mieux diversifier ses sources de financement. En fonction du statut de la structure, les modes de financement disponibles varient : si les fondations et associations peuvent bénéficier du mécénat, il peut pour certaines structures être pertinent de se diriger vers un statut commercial pour pouvoir accéder à plus de sources d’investissement.

 

Le sujet a été abordé par un intervenant de chez Legicoop ; l’intervention a été suivie d’un temps de travail et de réflexion en groupe pour que les porteurs de projets puissent se positionner par rapport au sujet.

18 mai 2021 : conférence élargie des financeurs

 

La finalité de ce cycle de financement était bien sûr de mettre en pratique les éléments appris lors des deux premières rencontres pour réussir à lever des fonds auprès de financeurs. C’était l’objet de la rencontre Impact Finance du mardi 18 mai, auxquels ont participé 6 lauréats TremplinAsso. Avec plus de 10 structures financières mobilisées, cette rencontre s’est organisée dans un format de speed-meeting entre investisseurs et porteurs de projets.

 

La mise en lien a été particulièrement réussie pour Yes We Camp et la Fédération Léo Lagrange : 9 financeurs s’étaient déjà déclarés intéressés pour rencontrer ces deux porteurs de projets avant la conférence élargie. Lors de la rencontre, ils ont tous deux eu l’opportunité de présenter leur projet en plénière. L’occasion de le mettre en valeur auprès des 49 chargés d’investissements présents, représentant 14 structures de financement.

Image le French Impact

Ce cycle de financement en trois temps répond au besoin d’acculturer les porteurs de projets à un monde qu’il ne connaissent pas ou qu’ils connaissent peu. C’est une acculturation nécessaire pour mettre en place un modèle économique pérenne et déployer plus largement leur activité à impact. En effet, le monde de l’impact et de l’ESS, et le monde de la finance et de l’investissement se croisent rarement. C’est là que réside toute l’importance de ce type d’accompagnement et des rencontres Impact Finance : plus de 500 rencontres ont déjà été provoquées entre financeurs et porteurs de projets en levée de fonds !

  • Partagez l'article