Nous utilisons des cookies pour mesurer la fréquentation du site ainsi que vous proposer des vidéos. Pour en savoir plus consultez notre Politique de confidentialité

Accéder au contenu principal
Image le French Impact
  • Inspiration

#Inspiration – Le défi de l’inclusion numérique en période de crise, portrait de la MedNum

16.04.2020

  • Partagez l'article

La Mednum est une coopérative d’intérêt collectif qui crée et accélère des solutions pour l’inclusion numérique. Tête de réseau nationale et forte de ces 74 sociétaires partout sur le territoire, la MedNum travaille à imaginer, prototyper et déployer des solutions efficaces pour les 13 millions de Français encore éloignés du numérique ainsi que pour tous ceux qui œuvrent à une meilleure appropriation des usages numériques au quotidien. Découvrez l’interview de Caroline Span, co-directrice de la MedNum.

Quelles initiatives avez-vous mis en place et dans quel but ?

Le numérique est aujourd’hui essentiel pour acquérir des connaissances, trouver un emploi, et maintenir des liens sociaux. Pourtant, nous ne sommes pas égaux face au numérique. La crise sanitaire que nous subissons actuellement aggrave ces inégalités en rendant indispensable le fait d’avoir un équipement (smartphone, ordinateur) et de savoir utiliser le numérique pour accéder aux services essentiels du confinement (s’informer, faire ses démarches et ses courses en ligne, télé- consulter un médecin, faire l’école, etc.).

 

Pour répondre à la seconde urgence, nous avons lancé Solidarité Numérique. C’est un centre d’aide pour accompagner les Français peu ou pas suffisamment à l’aise en leur offrant deux solutions simples :

 

  • un accompagnement professionnel à distance par téléphone au 01 70 772 372 (du lundi au vendredi, de 9h à 18h) derrière lequel plusieurs centaines de médiateurs volontaires sont connectés chaque jour

 

  • un site en ligne destiné à ceux qui peuvent apprendre seuls en consultant des ressources pédagogiques (tutoriels, guides pas à pas) : https://solidarite-numerique.fr/

 

Nous avons fait appel à notre communauté de médiateurs numériques et de travailleurs sociaux pour répondre aux demandes des citoyens. Plus de 2000 volontaires bénévoles se sont inscrits pour répondre au téléphone ou créer des tutoriels pour faciliter la prise en charge des citoyens. Leur mobilisation est remarquable ! Nous sommes très fiers des premiers résultats du centre d’aide. En près de 3 semaines, ce sont :

 

  • 7000 appels
  • 1 million de visites sur le site
  • 150 tutoriels créés
  • 400 ressources agrégées sur le site
Image le French Impact

Quels acteurs avez-vous mobilisé et comment la coopération s’est-elle faite ?

Solidarité numérique est une initiative collective portée par La MedNum avec l’appui de nombreux acteurs locaux et nationaux très divers : les Hubs Territoriaux pour un Numérique Inclusif, la SCIC #APTIC, Mon Assistant Numérique, la Régie de quartier de Trélazé, Fréquence Ecoles, des PIMMS, la Ligue de l’Enseignement.

 

Cette initiative est soutenue par le Secrétariat d’Etat au numérique notamment ses équipes au sein de l’Agence nationale de la Cohésion des Territoires. Elle est aussi outillée par l’aide d’acteurs privés tels que la Caisse des Dépôts, Capgemini, Salesforce, MGEN, Eurogroup Consulting, Aircall. Cette alliance d’acteurs publics et privés et nationaux et locaux dans un cadre d’intérêt général est la condition sine qua none pour répondre en urgence, avec efficacité et de manière soutenable aux besoins des Français car elle permet de mobiliser une pluralité de savoir-faire et de capacités.

Cette alliance d’acteurs publics et privés et nationaux et locaux dans un cadre d’intérêt général est la condition sine qua none pour répondre en urgence, avec efficacité et de manière soutenable aux besoins des Français car elle permet de mobiliser une pluralité de savoir-faire et de capacités.

Caroline Span, co-directrice de la MedNum.

Aujourd’hui, la MedNum coordonne une équipe de 40 personnes qui pilotent le dispositif ; toutes mobilisées à distance, animées par cette même envie de faire quelque chose d’utile ensemble. Et bien sûr, nous saluons aussi les volontaires qui ont su renouveler leur métier de médiateur numérique en proposant des services nouveaux notamment un accompagnement par téléphone alors qu’ils interviennent d’habitude par des accompagnements physiques en proximité (ateliers
individuels ou collectifs notamment) .

La situation actuelle vous a-t-elle donné de nouvelles pistes de réflexion (nouveaux outils, méthode de travail…) pour mieux lutter contre la fracture numérique ?

D’abord la situation confirme les besoins de médiation numérique. Celle-ci est l’une des pierres angulaires de notre société numérique.

 

Ensuite, la crise réaffirme la pluralité des usages et pratiques numériques des Français qui n’ont pas tous les mêmes besoins d’accompagnement. Non seulement, cette crise nous oblige à apporter des solutions encore plus efficaces à ceux qui sont éloignés du numérique mais aussi à diversifier ces solutions en fonction des attentes et des réalités des Français. Et cela de manière collective. Nous portons tous avec énergie une partie de la solution, acteurs de l’ESS, associations, entrepreneurs, Etat, collectivités locales, entreprises. Nous réussirons ensemble en nouant des alliances et des collaborations de projets au service des Français.

 

Solidarité Numérique est un centre d’appel et un site en ligne pour accompagner ceux qui ont peu ou pas de compétences numériques et éviter qu’ils se sentent encore plus isolés. Il s’ajoute à d’autres initiatives utiles. C’est le cas de celle portée actuellement par Simplon #GardonsLeLien, pour collecter et distribuer du matériel informatique dans les hôpitaux et EHPAD. C’est aussi le cas du dispositif de pass numérique, développé par #APTIC, sociétaire de la MedNum, qui permet à ceux qui ont besoin d’aide d’être dirigés vers des lieux référencés et qualifiés (évidemment hors des périodes de confinement).

  • Partagez l'article