Nous utilisons des cookies pour mesurer la fréquentation du site ainsi que vous proposer des vidéos. Pour en savoir plus consultez notre Politique de confidentialité

Accéder au contenu principal
Image le French Impact
  • Entreprises

  • Partenaires

Parlons impact avec nos partenaires : Stéphane Sebastiani, AG2R LA MONDIALE

06.07.2021

  • Partagez l'article

Cette semaine, nous mettons à l’honneur nos grands partenaires, dans le but de valoriser l’engagement des entreprises. Qu’est-ce que l’impact pour les entreprises ? Quel peut être leur rôle dans la transition vers une économie plus solidaire, durable et inclusive ? Comment y contribuent-elles ? Stéphane Sebastiani répond à nos questions sur l’engagement d’AG2R LA MONDIALE.

Qu’est-ce l’impact signifie pour vous, et quelle place occupe-t-il dans la vision de votre entreprise ?

Pour un groupe de protection sociale comme le nôtre, à la fois assureur et gestionnaire de la retraite complémentaire, acteur de l’économie sociale à gouvernance paritaire et mutualiste, l’engagement va de soi. Il est intrinsèque à l’alliance d’une culture, d’une identité, à des activités qui font de notre Groupe « un objet d’intérêt collectif » qui s’exprime dans notre raison d’être : « Par nos expertises et nos conseils, nous sommes là pour permettre à chacun de mieux protéger sa vie et ses proches. Nous conjuguons responsabilités individuelles avec solidarités professionnelles et intergénérationnelles. Ainsi, nous contribuons à renforcer le vivre ensemble ».

 

Cette conception de l’assurance de personnes contributive prône un modèle d’affaires fondé sur le partage de la valeur créée qui nous singularise et nous différencie. Il conjugue performance et solidarité, protection sociale et développement durable, au bénéfice de nos parties prenantes et de la société tout entière. Ce sens de l’engagement, cette dynamique contributive est au cœur de notre organisation déconcentrée au plus près de nos assurés, avec près de 1 000 administrateurs et délégués présents dans tous les territoires de métropole et ultramarins. Il s’incarne dans nos métiers qui accompagnent et protègent les personnes comme les entreprises à toutes les étapes de leur vie, ainsi que dans notre politique d’investissement responsable. Enfin il imprègne nos activités sociales mobilisées pour réduire les vulnérabilités de toute nature, ainsi que l’action de nos deux fondations et de notre sponsoring sportif.

En quoi votre engagement auprès de French Impact, et notamment vos travaux sur le thème du « bien-vieillir », s’inscrivent dans cette dynamique ?

La dynamique menée par Le French Impact trouve une résonnance pour notre Groupe dans l’implication et la détection de solutions issues des territoires. En effet, le positionnement d’AG2R LA MONDIALE sur les enjeux sociétaux est d’apporter une réponse collective et de faciliter la remontée des initiatives et des projets émanant des territoires, dont le potentiel est majeur pour structurer, innover, inventer des solutions, tout en tenant compte des réalités spécifiques.

 

Dans le cadre de notre partenariat, nous nous appuyons sur l’expertise du French Impact et des collectifs locaux pour développer des alliances, des écosystèmes d’acteurs et jouer ainsi un rôle d’ensemblier.

 

Notre partenariat nous permet aussi de porter la thématique du bien-vieillir auprès des acteurs de l’innovation sociale moins investis sur ce sujet et, ainsi, de contribuer à faire évoluer les partis pris et la législation sur les sujets du bien-vieillir.

"Apporter une réponse collective et faciliter la remontée des initiatives et des projets émanant des territoires, dont le potentiel est majeur pour structurer, innover, inventer des solutions, tout en tenant compte des réalités spécifiques."

Concrètement, de quelle manière y avez-vous contribué ? Citez une action phare qui illustre bien votre engagement.

Le partenariat noué avec Le French Impact, axé sur les territoires, porte :

D’une part sur la création d’un écosystème facilitateur, qui favorise la culture de la coopération avec la constitution de collectifs, qui créée des alliances entre pouvoirs publics et économie sociale et solidaire (ESS), et met en place des synergies inter-territoriales.
D’autre part sur le programme Filières, qui porte sur la thématique du bien-vieillir.
Concrètement, nous travaillons actuellement sur la thématique du Sport Santé sur Ordonnance : sur la base d’initiatives territoriales identifiées, nous avons co-créé un atelier « Sport & Santé : Bien-Vieillir » pour mettre l’accent sur les initiatives de Sport santé et d’activité physique adaptée.

 

Notre objectif est d’une part de nous appuyer sur les enjeux du Sport Santé pour permettre aux bénéficiaires de rester en forme et prévenir la perte d’autonomie, et d’autre part d’accélérer les réflexions sur la prise en charge du Sport Santé sur ordonnance. Cela fait complètement écho à l’importance à nos yeux des thérapies non médicamenteuses dans la prévention : le Sport Santé en fait pleinement partie, par l’adaptation aux envies et aux besoins de chaque bénéficiaire – tout en tenant compte de ses limites, que celles-ci soient liées à son âge, sa condition physique ou son état de santé.

  • Partagez l'article