Nous utilisons des cookies pour mesurer la fréquentation du site ainsi que vous proposer des vidéos. Pour en savoir plus consultez notre Politique de confidentialité

Accéder au contenu principal
Image le French Impact

Le rapport Schatzman : comment financer l’innovation sociale ?

02.07.2020

  • Partagez l'article

Le 24 juin, le rapport Schatzman « Financer l’innovation sociale » a été remis à Christophe Itier, Haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale. Il contient 21 propositions pour encourager et mieux financer l’innovation sociale en France.

De l’innovation de terrain à la Recherche et Développement

Le rapport Schatzman vient donner des solutions face aux problématiques du financement de l’innovation sociale en France. En effet, selon le groupe de travail, au sein de l’écosystème français de financement de l’innovation sociale, l’offre et la demande de financement ne se rencontrent pas forcément naturellement. Les causes en sont que les acteurs ne sont pas encore suffisamment connectés entre eux, mais également que cela nécessiterait de s’appuyer sur une montée en compétence et un renforcement de la capacité à agir des acteurs.

 

Ainsi, le rapport Schatzman répond à l’enjeu du financement de l’innovation sociale en France par 21 propositions qui s’articulent autour de 3 axes :

  • Connecter : se connaître, se parler, se comprendre ouvre la voie pour créer des cadres de rencontre entre les différents acteurs de l’innovation sociale dans le but d’encourager une connaissance et une compréhension réciproques, ainsi que le lancement d’initiatives communes.
  • Renforcer la capacité à agir regroupe des idées pour permettre à ces acteurs d’utiliser les ressources existantes (outils, financements) afin de donner encore plus d’impact à leurs actions.
  • Investir fait la proposition d’un amélioration du soutien à l’innovation et la Recherche et Développement sociale, entre autres par la création d’un fonds capitalisé d’un milliard d’euros.

De belles propositions qui traduisent une ambition forte pour l’innovation sociale que French Impact met en œuvre dans les territoires !

Image le French Impact

Une œuvre collective

Ce rapport sur le financement de l’innovation sociale a été réalisé par un groupe de travail présidé par Jérôme Schatzman, Directeur exécutif de la Chaire Innovation et Entrepreneuriat Social de l’ESSEC. Les membres du groupe sont des représentants de réseaux et financeurs de l’ESS, d’associations, d’incubateurs et d’entreprises.

 

Ce rapport s’est appuyé en partie sur la communauté French Impact. En effet, il a nécessité l’interrogation de plus de 80 experts du domaine de l’innovation sociale, dont Stéphanie Goujon, Directrice générale du French Impact. Ces personnes interrogées comprennent également des Pionniers French Impact : Sébastien Goua de Siel Bleu et Matthieu Dardaillon, co-fondateur et président de Ticket for Change. Certains sont aussi des partenaires French Impact, avec des membres de la Banque des Territoires, du Mouves, du groupe BNP Paribas, et de Break Poverty Foundation.

  • Partagez l'article